Cabinets, lobbies, ONG etc.
Le Pass sanitaire européen prolongé ? Virginie Joron saisit la médiatrice européenne
Le Pass sanitaire européen prolongé ? Virginie Joron saisit la médiatrice européenne

Le Pass sanitaire européen prolongé ? Virginie Joron saisit la médiatrice européenne

Hier, Putsch Media relayait le tweet et la vidéo de la députée française Identité et Démocratie. Or Thibault Kerlirzin, qui a réalisé plusieurs rapports pour cette fondation, lui présentait en janvier la genèse de ce Pass sanitaire protéiforme dont voici quelques extraits édifiants.

« L’urgence pandémique est aujourd’hui très discutable ! » 1

Les Européens n’en ont pas fini avec le fameux pass sanitaire. Alors qu’il devait être porté au vote au début du mois de juin, ce vote de prolongation du pass sanitaire a été repoussée au 23 juin. Il prolongera donc une série de mesures coercitives pour pouvoir se déplacer et travailler au sein de l’espace européen. C’est ce qui a été dénoncé par la députée française au parlement européen, Virginie Joron, qui ne cesse d’alerter sur les décisions de l’Union européenne depuis plusieurs mois. La députée a rappelé que ce « dispositif exceptionnel » devait se terminer le 30 juin prochain « alors que la commission veut le prolonger jusqu’au 30 juin 2023 alors que les risques et l’urgence pandémiques sont aujourd’hui très discutables ». Virginie Joron revient également sur une consultation publique à l’attention des peuples européens au mois de février dernier, censée recueillir l’avis de ces mêmes européens sur le fonctionnement et l’attrait des institutions européennes :  « Plus de 385000 personnes se sont exprimées et sont majoritairement contre la prolongation du QR Code. »

Virginie Joron est également intervenue longuement chez nos confrères du Courrier des Stratèges à ce sujet.

L’influence du World Economic Forum 2

Dans l’article, le directeur du programme « Influencer la santé et les soins du futur » du WEF rapporte que ce concept de pass communautaire faisait l’objet de discussions depuis déjà plusieurs mois au sein de l’organisation. Le Parlement européen précise pour sa part que le passeport sanitaire, appelé « certificat numérique européen Covid », n’est pas un « passeport vaccinal ». Le projet semble pourtant s’inscrire dans la droite ligne de sa feuille de route préparée depuis plusieurs années. Mais il apparaît en effet faire davantage écho à la vision mais aussi aux démarches démarche du World Economic Forum. Le WEF parle bien, pour sa part, de « pass vaccinal » pour un document – papier ou électronique – qui fournirait des informations sur le statut vaccinal contre le COVID-19 ou un test négatif récent.

Thibault Kerlirzin, L’influence des ONG dans le processus législatif européen page 48

Le CommonPass précité est tout simplement une version clé-en-main du Digital Green Certificate adopté par le Parlement européen le 9 juin 2021. Dit autrement, il représente une opportunité économique conséquente pour le World Economic Forum et ses partenaires en prenant pour prétexte la crise sanitaire. Le CommonPass propose de partager son statut sanitaire « afin de pouvoir retourner sans risque à la vie normale ».

Thibault Kerlirzin, L’influence des ONG dans le processus législatif européen page 50
« Par ailleurs, l’ombre de Davos plane sur le Pass sanitaire évoqué par la Commission en 2018… »

1 – Article (Vidéo) « L’urgence pandémique est aujourd’hui très discutable! » Le Pass sanitaire européen prolongé ? Virginie Joron saisit la médiatrice européenne publié le 8 juin par Putsch Media.

2 – Extrait du L’influence des ONG dans le processus législatif européen présenté le 26 janvier 2022 à Bruxelles devant les députés de la Fondation Identité et Démocratie et également accessible sur leur site. L’historique et les acteurs du Pass sanitaire y sont détaillés de la page 39 à 50.

 491 total views,  1 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial